GRILLES GRATUITES

GRILLES GRATUITES POINT DE CROIX Licornes

Je vous propose un peu de douceur, avec ces gentilles licornes

GRILLES GRATUITES au POINT DE CROIX
Et une petite surprise en fin d’article…

Un grand merci aux créateurs et créatrices qui nous offrent ces modèles !

Chez Designs for cross stitch : Licorne sur la lune

Chez Dheby art

Chez Leti stitch

Chez Smart cross stitch

Chez Passion créative

Chez Les chroniques de frimousse

Plusieurs modèles chez Licorne addict

Et pourquoi pas ? Une version en tissage de perles
Vous trouverez le tuto chez Perles and Co (avec le lien pour toutes les fournitures)

Et pour terminer, voici un petit poème, trouvé sur internet

Une licorne discutait avec un rhinocéros
De l’inconvénient de porter une corne haut sur le front :
— Je me serais bien contentée d’être une cavale ordinaire
Sans barbichette au menton comme bique
Et sans ce rostre qui m’empêche de filer dans la ramée.
Le pachyderme prit la parole ainsi :
« Ma belle amie, de ces imbéciles bipèdes violant
Nos territoires sans vergogne pour de futiles gloires,
Vous n’avez pas à craindre leur convoitise.
Ces pleutres ménagent votre courroux et préfèrent croire
Que vous ne fûtes jamais qu’une légende de tapisserie. »
— Sous vos airs lourdauds, à la course, vous me bravâtes…
On alla même jusqu’à nous confondre
Dans l’esprit des livres, continua Dame Licorne.
— On ne peut rien contre le fusil d’un braconnier cupide,
Des fantasmes de couillus vides de toutes substances.
Mes deux cornes ornent mon nez comme furoncles.
Elles ne me servent pas même à y fixer des lunettes,
Bien au contraire, elles me font loucher !
L’amour fuit ma laideur, c’est un malheur que ces appendices !
— Comme vous y allez, mon cher collègue !
Il eut fallu si peu que je sois votre haquenée
Et vous, mon destrier.
— En fait de noblesse, nos trophées font notre malheur !
Eternelle pucelle, il faut vous contenter
De votre serviteur comme compagnie courtoise.
La licorne entraina alors son alter ego dans les fourrés.
« Ça fleure l’humus ! » fit le rhinocéros
« Ça entête l’humain ! Mon ami cornu, chassez votre galanterie,
Adonnez-vous à plus de prudence !
A ces mots, vint à passer, un gentilhomme tenant
En sa main droite une canne de belle facture.
Aux prudents cachés dans les épineux, il leva son haut-de-forme.
C’était un beau diable de cocu portant cornes sur le crâne.
« Le temps est bien clément, Dame Licorne !
Monsieur son amant, bien le bonjour ! » fit-il simplement.
— Dame ! fit le rhinocéros. N’est-ce pas là un prodige
Que ce poète vous ait saluée ?
— Voilà bien la chance des cocus !
Ils cultivent tant la suspicion qu’ils voient des chimères
Et des amants à chaque coin de bois.
Mon ami, vous ne rencontrâtes jamais une licorne ?
Voyez donc ici la preuve de ma fidélité !

Ann

Vous pourriez également aimer...

11 commentaires

  1. mimi a dit :

    bonsoir flo merci beaucoup pour cette licorne a cheval sur la lune !! ihihi trop rigolote bon week end bisous xxx mimi

  2. France mc a dit :

    Merci de toutes ces jolies grilles et de ce poème.
    Doux we

  3. Merci pour toutes ces grilles..bonne soirée..

  4. Très belle histoire.
    Mais si je montre ces licornes à ma petite fille, il me va falloir les lui broder toutes !!!…

  5. Unr poésie que je ne connaissais pas pour terminer de belle façi=on cette liste de modèles gratuit. Merci de ce partage.

  6. Adorables toutes ces petites licornes, arc-en-ciel, merci !
    belle fin de semaine !

  7. adorables ces petites licornes ! merci
    et très joli poème
    bisous

  8. Merci Flo pour toutes ces jolies grilles

  9. de très belles grilles merci de ce partage biz

  10. Je ne suis pas particulièrement attirée par les licornes mais sait-on jamais si un jour j’ai une petite-fille …..

  11. Elles sont mimis, toutes ces petites licornes, merci pour le partage.
    Belle journée, bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.